Home » innovation » Recent Articles:

La caméra vidéo la plus rapide au monde peut capturer des processus rapides en chimie, physique, biologie et biomédecine qui jusqu’ici n’ont pas été capturés sur le film.


Un groupe de recherche de l’Université de Lund en Suède a développé une caméra vidéo * qui peut enregistrer à un taux équivalent à cinq trillions d’images par seconde, ou des événements aussi courts que 0,2 trillionths de seconde. C’est beaucoup plus rapide qu’avant (100 000 images par seconde).
 

La nouvelle caméra super-rapide peut capturer des processus rapides en chimie, physique, biologie et biomédecine qui jusqu’ici n’ont pas été capturés sur le film. 

Pour illustrer la technologie, les chercheurs ont filmé avec succès comment la lumière parcourt une distance correspondant à l’épaisseur du papier. En réalité, il ne prend qu’une picoseconde, mais le processus a été ralenti d’une trillion de fois.

Flashs codés
 

La méthode consiste à exposer ce que vous enregistrez (par exemple une réaction chimique) à la lumière sous forme de flashs laser, où chaque impulsion lumineuse reçoit un code unique. L’objet reflète les clignotements lumineux, qui se fondent sur la seule photo. Ils sont ensuite séparés en détectant les clés. 

La caméra est initialement destinée à être utilisée par des chercheurs qui veulent littéralement avoir une meilleure idée de plusieurs des processus extrêmement rapides qui se produisent dans la nature. Beaucoup ont lieu sur une échelle de picoseconde et de femtoseconde.

Les chercheurs mènent actuellement des recherches sur la combustion – une zone connue pour être difficile et compliquée à étudier. Le but ultime de cette recherche fondamentale est de rendre les moteurs de voitures de la prochaine génération, les turbines à gaz et les chaudières plus propres et plus éconergétiques.
La combustion est contrôlée par un certain nombre de processus ultra-rapides au niveau moléculaire, qui peuvent maintenant être capturés.
Par exemple, les chercheurs étudieront la chimie des rejets plasmatiques, la durée de vie des états quantiques dans les environnements de combustion et dans les tissus biologiques, ainsi que la façon dont les réactions chimiques sont déclenchées.La recherche a été publiée dans la http://www.achaten-suisse.com/ revue Light: Science and Applications. Une entreprise allemande a déjà développé un prototype de technologie, qui devrait être commercialisé dans deux ans.

Les references des chezrcheurs avec PDF c’est ici : http://aap.nature-lsa.cn:8080/cms/accessory/files/AAP-lsa201745.pdf
La vidéo de démontrastion c’est ici

https://www.youtube.com/watch?v=smvu8sQ2PaA

* La technologie, appelée FRAME (Algorithme de reconnaissance de fréquence pour les expositions multiples), utilise une caméra avec flash, en utilisant des flashs « codés » comme forme de cryptage. Chaque fois qu’un flash lumineux codé frappe l’objet – par exemple, une réaction chimique dans une flamme brûlante – l’objet émet un signal d’image (réponse) avec exactement le même codage. La lumière suivante clignote toutes ont des codes différents et les signaux d’image sont capturés dans une seule photo. Ces signaux d’image codés sont ensuite séparés à l’aide d’une clé de cryptage sur un ordinateur.

Les références:

iGEM* IONIS : en route pour le MIT / * International Genetically Engeered Machines), concours international étudiants / biologie de synthèse.

Macintosh HD:Users:jessicamatias:Desktop:vide??o interview:12799050_10206030903237849_909106987868875480_n.jpg

© iGEM IONIS

unnamed© Communique de presse du Groupe Ionis

L’année dernière, une équipe d’étudiants regroupant trois écoles de IONIS Education Group se voyait récompensée de la médaille d’or à la compétition iGEM (International Genetically Engeered Machines), un concours international destiné aux étudiants, dans le domaine de la biologie de synthèse.

Suite à cette récompense en 2015, une nouvelle équipe iGEM IONIS a souhaité renouveler la performance et participer à cette compétition qui regroupe chaque année plus de 300 équipes du monde entier. Organisée par le Massachussetts Institute of Technology (MIT) l’édition 2016 se déroulera du 27 au 31 octobre à Boston. Les étudiants, provenant de diverses écoles (Sup’Biotech, Ionis-STM, EPITA, Epitech, IPSA et e-artsup) souhaitent prouver l’importance de la pluridisciplinarité des compétences des étudiants du Groupe IONIS [R&D/marketing/graphisme et informatique] autour du projet Quantifly, lié à l’environnement et la mesure de la pollution.

L’équipe iGEM IONIS 2016 va plus loin et organise le premier événement européen : European Experience qui rassemble déjà plus de vingt-cinq équipes avec la présence exceptionnelle de François Képès, fondateur et directeur de l’Institut de biologie des systèmes et de synthèse, et Randy Rettberg, fondateur et président de l’iGEM.

 

Quantifly : analyse de la pollution par drone

Le projet baptisé Quantifly permet l’analyse quantitative et précise de la pollution atmosphérique. Pour ce faire, le groupe utilise un système biologique à même de détecter la pollution de l’air, embarqué dans un drone piloté par ordinateur. Ce dispositif est utilisé comme outil de cartographie précis et innovant, permettant de réaliser des analyses de qualité de l’air adaptées à la zone à couvrir.???

European Experience : création du 1er événement européen avant la finale au MIT

Cette compétition ne se résume pas seulement à une présentation de projets scientifiques. Elle a pour ambition de faire évoluer les connaissances en biologie de synthèse et démocratiser le sujet à travers des actions auprès du grand public. C’est dans cette optique que l’équipe iGEM IONIS 2016, en collaboration avec l’équipe iGEM Evry, a souhaité organiser le premier événement européen regroupant à Paris les équipes iGEM venues des quatre coins de l’Europe : The European Experience 2016.

François Képès et le fondateur de l’iGEM seront présents à l’European Experience

Cet événement, se déroulant le 2 et 3 juillet 2016 sur le Campus Numérique & Créatif du Groupe IONIS à Parmentier (Paris 11e), permettra aux équipes de se rassembler autour du thème de la biologie de synthèse, notamment à travers des conférences réunissant des experts en la matière (François Képès, Christophe Gemisset, Andrew Tolonen…). Le fondateur et président de l’iGEM, Randy Rettberg fera l’honneur d’être présent pour ce grand événement. Ce sera également l’occasion de renforcer la cohésion entre les équipes participantes. En effet, elles auront l’opportunité d’échanger sur leur projet lors de ce rassemblement.

Rendez-vous dès à présent sur le compte YouTube de l’équipe iGEM IONIS pour découvrir le trailer de l’European Experience.

Réseaux sociaux de iGEM IONIS

Facebook : @ IGEMIONIS

Twitter : # IONIS_IGEM

YouTube : IGEM IONIS

Contact médias

Les journalistes et blogueurs qui souhaitent rencontrer l’équipe iGEM IONIS peuvent me contacter par e-mail ou par téléphone, geraldine.seuleusian@ionis-group.com, 01 44 54 33 15.

 À propos de IONIS Education Group
Créé il y a 35 ans par Marc Sellam, IONIS Education Group est aujourd’hui le premier groupe de l’enseignement supérieur privé en France. Une vingtaine d’écoles et d’entités* rassemblent dans 12 villes de France plus de 23 500 étudiants en commerce, marketing et communication, gestion, informatique, aéronautique, énergie, transport, biotechnologie et création… Le Groupe IONIS s’est donné pour vocation de former la Nouvelle Intelligence des Entreprises. Une forte ouverture à l’International, une grande sensibilité à l’innovation et à l’esprit d’entreprendre, une véritable « culture de l’adaptabilité et du changement », telles sont les principales valeurs enseignées aux futurs diplômés des écoles du groupe. Ils deviendront ainsi des acteurs-clés de l’économie de demain, rejoignant les réseaux d’Anciens de nos institutions qui, ensemble, dépassent les 65 000 membres.
* ISG, Moda Domani Institute, ISEG Business & Finance School, ISEG Marketing & Communication School, ISTH, ICS Bégué, ISEFAC Bachelor, ISEFAC R.H., EPITA, ESME Sudria, IPSA, Epitech, Web@cadémie, Sup’Biotech, e-artsup, Ionis-STM, SUP’Internet, ISEFAC Alternance, ETNA, IONIS UP, Coding Academy, IONISx, IONIS 361
www.ionis-group.com

 

10e édition du Forum des Epitech Innovative Projects à Paris, 27 et 28 nov. : un vrai bain de jouvence pour l’innovation /éducation !

Capture d’écran 2015-11-11 à 19.28.34La technologie en elle-même n’est pas transformative ni une finalité …

C’est l’école, la pédagogie, qui est transformée par le numérique et toutes les évolutions à venir, qu’elles soient technologiles, sociétales, environnementales, etc

C’est sur cette ligne courageuse d’évolutionnisme permanent (Darwin 4.0) que le Groupe d’Education Ionis dont son école phare Epitech ne cesse, depuis déjà 30 ans, de ré imaginer l’éducation, d’innover, et d’affronter tous les changements dans toutes leurs écoles pour construire le monde de demain avec la jeunesse “formé efficacement” pour performer, avec sens, le changement !

2Trophees-Epitech-Innovative-Projects-Forum-EIP-promo-2016-edition-2015-diapoAussi, je vous invite vivement (j’y serais) à participer à la 10 e Edition du Forum Epitech Innovative d’Epitech http://www.epitech.eu/blogs/Trophees-EIP-Forum-des-Epitech-Innovative-Projects-promo-2016-edition-2015.html

pour prendre un grand bain d’innovations, changer de lunette et apprehender la pertinences des stratégie d’alliance pratique entreprise et étudiants –

Maryline

 

 

 

Trophees-Epitech-Innovative-Projects-Forum-EIP-promo-2016-edition-2015-1© Voici une synthèse du Communiqué du Groupe Ionis / Epitech

 

 

 

 

Forum-Epitech-Innovative-Projects-promo-2016-edition-2015-110e édition du Forum des Epitech Innovative Projects à Epitech Paris 

Venez découvrir plus de 100 projets innovants qui ne vous laisseront pas indifférents parmi lesquels :

Orbit « Des drones intelligents, autonomes et open source pour inspecter les sites industriels »

Enology « Le sommelier du XXIe siècle est une cave à vin connectée »

Play’n’Code « Découvrez la programmation en jouant à des mini-jeux »

Vendredi 27 novembre (entrée libre réservée aux professionnels sur inscription)

Visite personnalisée possible en fonction des centres d’intérêt

Samedi 28 novembre (entrée libre pour le grand public)

Le Forum des Epitech Innovative Projects (EIP) s’ouvrira le vendredi 27 novembre 2015. C’est à cette occasion que sont élus les lauréats des Trophées EIP 2016. Ceux-ci auront une saveur particulière puisque cette année le Forum EIP fête ses 10 ans. Cet anniversaire amène quelques changements dans la continuité, le Forum et ses Trophées EIP gardant la même finalité : présenter des projets de fin d’études qui sont bien plus que seulement cela.

216180~v~Oser_Intraprendre___Ces_champions_qui_font_progresser_les_organisL’EIP n’est pas qu’un exercice scolaire

Les EIP sont des projets d’entreprise comme les autres, ils intègrent toutes les dimensions d’un projet entrepreneurial : économique et commercial, organisationnel et managérial. Si ces EIP ne se transforment pas en véritable start-up avec une raison sociale à la clé, nos étudiants seront capables de répondre à la demande de plus en plus forte des entreprises en intra-preneurs.

Expertise et innovation

L’intrapreneuriat garantit la diffusion de l’innovation dans toutes les strates d’une entreprise. Du point de vue de l’école, il s’agit de faire en sorte que tout étudiant à la sortie d’Epitech soit très au fait d’une gestion intégrale d’un développement de produit ou service. La démarche pédagogique propre à l’école, la méthode projet, est donc la même que dans les années précédentes mais celle-ci est amplifiée. Elle garantit le haut niveau d’innovation des Epitech Innovative Projects.

Deux ans de travail

Ce projet entrepreneurial se déploie et se construit sous la supervision du LabEIP qui ne fait pas office de, mais est le Project Management Office (PMO) de l’école. Il donne rendez-vous aux groupes très régulièrement, même à distance, quand les membres des groupes EIP sont dispersés aux quatre coins du globe pendant leur quatrième année à l’international. Les « soutenances » devant le labEIP rythment le « workflow » d’un EIP qui dure 2 ans. Ce travail commence dès la début de la troisième année.

Moonshot, lancement de la fusée

Les nouvelles technologies de l’information ayant désormais infiltré tous les niveaux d’une société développée comme la nôtre, nos étudiants sont invités dès leur rentrée de troisième année à engager leur réflexion sur tous les sujets d’innovation imaginables. C’est la piscine Moonshot, pour ouvrir les perspectives et laisser libre cours aux projets les plus créatifs, même les plus fous. Conférences, présentations pitchées d’un projet quotidien en rapport avec le sujet du jour sont au menu. En deuxième semaine, la finalisation d’un prototype est exigée, pour être présenté devant jury là aussi.

Forward, retour sur terre

6 mois plus tard, c’est l’heure de Forward, ces deux semaines de créativité entrepreneuriale qui se déroulent juste avant leur départ en stage en entreprise de troisième année. Avec cette nouvelle séquence pédagogique, dont l’un des axes principaux est l’acculturation au business model canvas, les étudiants affinent leur sujet de manière à ce qu’à la sortie de ces deux semaines Forward, ils présentent leur bootstrap EIP devant jury.

The innovation track

Cette séquence semestrielle, s’ouvrant et se clôturant par deux piscines est une nouveauté depuis l’année dernière, manière d’assurer ce haut niveau d’innovation qui fait la réputation d’Epitech.

Programme et inscription

Forum des EIP 

  • Vendredi 27 novembre 2015

09h00 : accueil petit-déjeuner

09h30 : débat d’ouverture sur le thème de « L’innovation, pour le meilleur ou pour le pire ? »

10h45 : pitch et démo des 13 équipes sélectionnées

12h45 : cocktail

13h45: remise des prix

14h00 – 18h : visite du Forum

Inscription

Entrée gratuite sur inscription dans la limite des places disponibles.

https://www.eventbrite.fr/e/billets-forum-epitech-innovative-project-13552071611

  • Samedi 28 novembre 2015

Forum des EIP de 10h00 à 17h00

Entrée gratuite sans inscription requise

Inscription média

Géraldine Seuleusian, geraldine.seuleusian@ionis-group.com, 01 44 54 33 15

 

 

Bicitractor : le vélo-tracteur agricole à construire soi-même – open source et open visible en sept. à l’open camp des eco-makers de POC21

Voici un beau projet « BICITRACTOR » développé par Farmingsoul http://farmingsoul@riseup.net

qui tracte l’avenir de l’agriculture « maraîchère » dans un sens durable  au coeur des nouveaux open models* et d’une vraie économie de partage qui je l’espère créera une autre valeur loin de l’économie collaborative type Uber !

sketch bicitractor mathieu grosche

sketch bicitractor mathieu grosche

 

Je connais bien un des acteurs du projet,  Mathieu Grosche, designer -explorer « sensible » qui développe des projets éthiques « prospective now »  qui  vous musclent le cerveau de l’empathie.  D’ailleurs,  nombre reprise, j’ai relayé ces projets de design de service sur mon blog**

Mary  – Qu’est ce que le Bicitractor ?

Mathieu : Le Bicitractor est un tracteur agricole propulsé par pédalage avec assistance électrique. Il est destiné aux petites et moyennes fermes maraîchères. Il permet d’effectuer différentes tâches agricoles qui nécessite un travail d’une profondeur maximum dans le sol de 5 cm. Il peut être utilisé par exemple pour semer, désherber, biner, sarcler, ouvrir des raies récolter, transporter des charges,…

ferme maraichere

Ferme maraîchère. Crédit photo Farmingsoul.

Par rapport à un tracteur traditionnel, il procure à l’agriculteur un confort d’utilisation en éliminant les nuisances causées par un moteur à explosion telles que les bruits du moteur, l’odeur des gaz d’échappements, les vibrations,…
Le Bicitractor est un outil qui permet aux agriculteurs d’exploitations agricoles de taille moyennes d’effectuer mécaniquement des tâches étant difficiles à effectuer à la main et pouvant engendrer des douleurs physiques.
En plus d’être un tracteur qui ne rejette pas de gaz carbonique, car il n’utilise pas d’énergies fossiles, le Bicitractor est un véhicule open source. C’est-à-dire que ces plans de fabrications sont disponible pour tout le monde gratuitement et ainsi chacun est capable de se fabriquer un outil de travail efficace, non polluant et facile à fabriquer pour une dépense inférieure à 2000 euros.

Mary  : Comment est né le projet ?

Mathieu : Tout a commencé au Chiapas une région du mexique ou nous avons commencé a apprendre à développer des machines à vélo en collaboration avec l’atelier El Machete, Casa Feliz, Cacita Oaxaca,etc… Les machines à vélo sont des machines qui fonctionnent par pédalage au lieu de fonctionner à l’électricité, par exemple des machines à laver, des mixeur de cuisine, des égraineurs de maïs, pompe à eau.

MP : Pourquoi au Chiapas ?

Mathieu : Car c’est une région qui souhaite devenir autonome par rapport au gouvernement mexicain. L’énergie étant un moyen de pression souvent utiliser par le gouvernement pour calmer des soulèvement populaires, une indépendance énergétique est donc une nécessité pour pouvoir vivre sans être déranger par les coupures d’électricité volontaire orchestrées par le gouvernement mexicain lors de contestations populaires.
Mis à part ces raisons politiques, les machines à vélos sont également développées  dans le but de faciliter les tâche effectuées manuellement, pour avoir à dispositions des machines moins onéreuses que des machines électriques, ainsi que pour faciliter la vie quotidiennes des personnes habitant dans des régions sans électricité.
Après avoir développé plusieurs types de machines à vélo au Chiapas, des amis de la ferme SolidarityFarm à San Diego en Californie, nous ont demandé de réaliser avec eux un tracteur agricole propulsé par pédalage. C’est là qu’est né le premier prototype de Bictractor, réalisé avec des matériaux de récupérations pour un montant total de 50 Dollars.

Premier prototype du Bicitractor, Crédit photo Farmingsoul

Premier prototype du Bicitractor, Crédit photo Farmingsoul

Par la suite un agriculteur du sud de la France souhaitant se doter d’un Bicitractor nous a également demandé d’en concevoir un exemplaire avec lui. Ayant appris des problèmes perçus sur les deux prototypes précédents, nous en réalisons actuellement un troisième au sein du camp d’innovation durables et open source POC21. POC21 est une résidence d’innovateurs réunissant 100 « makers » venus des quatre coins du monde pour prototyper une société zéro carbone, zéro déchet. 

Capture d’écran 2015-08-30 à 18.37.05Site pc21 – eco haking makers – http://www.poc21.cc/home/

Vidéo ici :

 Développement du troisième Bicitractor au sein de POC21. Crédit photo Farmingsoul.


Développement du troisième Bicitractor au sein de POC21. Crédit photo Farmingsoul.

Mary :  : Quels sont les enjeux liés au Bicitractor ?
Mathieu : L‘idée derrière ce vélo-tracteur est d’une part d’éviter l’endettement des agriculteurs qui doivent investir dans du matériel onéreux et difficile à rembourser surtout lorsque les exploitations sont de petites et moyennes tailles.
De plus, il s’agît de remettre les moyens de fabrication dans les mains des agriculteurs et plus généralement des utilisateurs qui sont les plus à même de définir leur besoins. Il ne s’agît pas là d’un produit créé dans des bureaux loin de leur contexte d’utilisation, mais au contraire que le produit viennent de l’utilisateur lui-même. Un tracteur fait par les agriculteur pour les agriculteurs.
Notre mode de fonctionnement s’inscrit dans le principe des technologies appropriées, il ne s’agît donc pas d’inventer un tracteur que l’on revendra par la suite aux agriculteurs, mais d’inventer un tracteur dont nous offrirons par la suite des ateliers de formation aux agriculteurs intéressés pour qu’ils puissent construire eux-même leur tracteur avec notre aide.

Ces ateliers se feront en partie par le biais de l’organisme d’auto-construction  »atelier paysans ». Nous faisons une rupture par rapport à un système économique classique et hiérarchique, en choisissant non pas d’inventer un produit pour le vendre mais d’inventer un produit pour ensuite vendre le savoir-faire qui permettra à l’utilisateur de fabriquer ce produit lors de formation. Sans oublier que les plans du Bicitractor seront accessibles gratuitement par tout le monde sur internet,
Bienvenue dans l’économie du partage !

INFOS

Site internet du Bicitractor http://www.mathieugrosche.com/#!bicitractor/c1yxy

logo_mathieu_groscheMathieu GROSCHE
Designer explorer
www. mathieugrosche.com

Les articles sur les projets actions de Mathieu Grosche pour développer votre muscle de l’empathie et voir autrement le design

 

**Rusch (j’aime !) : à la découverte du design de services © Urbanews.fr : http://www.proame.net/rusch-jaime-a-la-decouverte-du-design-de-services-urbanews-fr/

Et si vous n’avez pas lu  –

* Open Models, les business models de l’économie ouverte qui ouvre aux Biens Communs : http://www.proame.net/open-models-les-business-models-de-leconomie-ouverte/

 

Un siège intelligent à suivre : Check@flash, un fauteuil de télémédecine « complet »

Info repérée sur le site de Sstream Vision http://streamvision.com/fr/e-sante/fauteuil-de-tele-medecine

e_health_chair streamvision_logoStreamVision a conçu Check@flash, un fauteuil d’aide au diagnostic médical rapide, performant et simple d’accès. L’objectif est de rassurer ou prévenir les éventuels problèmes de santé d’une population soucieuse de sa santé et ce, qu’elle soit dépendante (résidents EHPAD), éloignée des grandes villes, ou active (seniors en centre de vacances). Une soixantaine de pathologies décelées en 7 minutes grâce à 10 capteurs non invasifs et performants, notamment un électrocardiogramme à 6 dérivations.

L’ergonomie du fauteuil est extrêmement simplifiée et ne nécessite pas d’assistance et de formation spécifiques. Le fauteuil est connecté par Internet à un médecin ou centre médical qui décidera de l’utilité d’un transfert aux urgences. Equipé de roulettes et transformable en position brancard, le fauteuil peut être roulé jusqu’au lit du patient et intègre les difficultés des personnes à mobilité et gestuelle réduites. Check@flash est doté d’un logiciel de corrélation des données qui permet de faire la synthèse de tous les capteurs, donnant ainsi au médecin, une vision en temps réel de l’état exact du patient. Il permet également de déclencher des alarmes si les mesures prises dépassent les paramètres acceptables.
Le fauteuil médical peut également être utilisé sans aucune assistance médicale. En effet, Check@flash comprend une interface audiovisuelle qui guide le patient lors de l’utilisation du fauteuil. Les résultats de cet examen sont alors stockés sur une clé USB dédiée au système aux côtés des données personnelles du patient (telles que sa photo, son identité, son adresse…), comparés aux précédents, et éventuellement envoyés de manière sécurisée par Internet aux médecins compétents.

telemedecine_check_at_flashLe fauteuil Check@flash assure un TRIPLE objectif : 

  1. Accéder immédiatement à l’information pour assurer un service de proximité avec les usagers : les patients et les personnes âgées.
  2. Apporter une réponse rapide, simple et performante aux populations situées dans un désert médical
  3. Proposer une solution adaptée à une population souhaitant garder son autonomie tout en profitant d’une surveillance médicale personnalisée ;

 

 

Les jeunes changent le monde : YOUNG VOICES IN INNOVATION

Young people can be an amazing source of unconventional thinking. Adora Svitak, a 17-year-old writer, feminist and education advocate, talks about the importance of young voices in innovation. XPRIZE Insights is a video series that highlights the leading thinkers of our time.

Vidéo ici :

Un blog pour l’avenir


Non au futur (prévision froide). Oui à l'avenir (action humaine). Dixit le Petit Prince, "l'avenir, tu n'as pas à le prévoir, tu dois te le permettre".

Ce blog est dédié aux idées d'avenir positives, aux changements. La prospective est à la fois une science de synthèse pluridisciplinaire et un art pour défricher de nouveaux territoires, repérer des courants forces, explorer des imaginaires...

C'est surtout un outil Eureka pour inventer de nouveaux produits et services, sublimer ou mythifier une marque et ses produits, créer la valeur de la valeur....

Vive l'avenir, car ce qui est génial, c'est que tout commence et que tout est possible !

Maryline

Défilant