Home » changement d'époque - changements de cap » Currently Reading:

Tout commence : Une nouvelle humanité se lève, il faut tout réinventer

février 15, 2013 changement d'époque - changements de cap 1 Comment

Gaston Berger père de la prospective  disait déjà en 1955 – Depuis le néolithique il ne s’est rien passé enfin il se passe quelque chose ! Et le père Teilhard de Chardin annonçait aussi un Tout commence l’homme n’est pas encore !

Sur cette ligne et enfin ! certains penseurs et économistes en appellent à un changement radical de l’économie et de la société, porteur d’une ré-évolution humaine, sociétale, économique positive !

C’est le cas notamment de Michel Serres

Voici une chronique des échos et mes commentaires et analyses solutions …

© Chroniques des Echos :  Nous sommes entrés dans l’ère du « tout est dans l’ordinateur », écrit le philosophe Michel Serres. Le problème n’est plus la diffusion du savoir, mais ce que l’on en fait pour réinventer le monde. Enthousiasmant.

Extrait de l’article que je retiens :

On lit et relit partout avec énervement l’aphorisme du Guépard : « Il faut que tout change pour que rien ne change. » Faux ! s’élève Serres : tout doit radicalement changer. « Le travail, les entreprises, la santé, le droit et la politique, bref l’ensemble de nos institutions. » Les lieux d’habitation par exemple, définissaient notre appartenance, la politique se référait à la cité. C’est fini ! Sur la Toile, l’appartenance devient fluctuante et les nations sont en voie de disparition. « Quelle chance ! » se réjouit au passage le philosophe. « Les nations, combien de millions de morts ? », demande-t-il en référence aux XIX e etXX e siècles (2).

La fin de l’ère du savoir, désormais à portée de main, ouvre le temps d’une nouvelle humanité et d’un monde qui change entièrement, qui change de nature. Comment s’y retrouver ? Quelles politiques recommander ? Le philosophe donne seulement quelques intuitions : l’importance des données (un cinquième pouvoir ? Et un nouveau droit de l’homme à inventer qui lui donne propriété de ses données propres) ; l’importance des codes d’accès (le code, c’est l’homme ? Nous entrons dans une civilisation de l’accès) ; l’importance de la pensée « procédurale », comme on avance lorsqu’on écrit des algorithmes.

On pourra regretter que ce ne sont là que de bien pauvres petites consignes qui nous laissent bien perdus dans le monde neuf. Ce serait manquer l’enthousiasme du message principal : « Allez-y ! » « Ne regrettez pas le monde d’hier ! » Celui qui vient, qui est déjà là, est ouvert, imprévisible, il prône la liberté et l’individualisme. Tout est à réinventer. Au travail les neurones.

Article intégral sur : http://www.lesechos.fr/opinions/chroniques/0202538441047-une-nouvelle-humanite-se-leve-il-faut-tout-reinventer-534278.php?goback=.gde_4676051_member_213944977

Mes commentaires et idées (non exhaustif)

Oui dans rentrons dans une période enthousiasmante car nous nous acheminons vers un ré-évolution humaine, une autre condition humaine – grâce notamment au nouvelles technologies qui nous  libèrent , au retour du Sens qui nous recentrent  sur les valeurs essentielles.

Nous  toucherons sans doute le vrai sens de l’humain.

Tout est à réinventer – Il ne faut pas avoir peur car nous allons (si nous le voulons !) gagner en  humanité, en intelligence, en création …

Michel Serres suggère de nouveaux droits de l’homme. J’y ajouterais  le droit à l’opacité, le droit à la différence

En termes de solutions …

  1. « Programmer ou être programmé »,
  2. Parier sur le partage les liens avec la consommation , la production et la distribution collaborative –
  3. Passer d’une économie d’extraction (j’épuise les matières premières ) à une économie et une politique de l’interprétation ou la création joue un rôle clé, où l’on peut aussi s’inspirer (et non copier !) de la nature, des arts …
  4. Comprendre et reconnaître les potentialités des technologies à visage humain et au service de l’homme.
  5. Sortir de la servitude volontaire (cf la Boétie) pour devenir des acteurs, créateurs de notre vie pour  re fabriquer la société.
  6. Penser éthique esthétique –

Oui c’est merveilleux de se dire que nous allons aiguiser le sens de l’homme et rentrer dans une période de « pure intelligence et de création ». Maryline

Cet article a reçu "1 commentaire"

  1. When I first saw this title Tout commence : Une nouvelle humanité se lève, il faut tout réinventer | Proâme on google I just whent and bookmark it. I feel I’ll change to this blogengine system as it is a good deal nicer than mine.
    nJohnAlingav

Un blog pour l’avenir


Non au futur (prévision froide). Oui à l'avenir (action humaine). Dixit le Petit Prince, "l'avenir, tu n'as pas à le prévoir, tu dois te le permettre".

Ce blog est dédié aux idées d'avenir positives, aux changements. La prospective est à la fois une science de synthèse pluridisciplinaire et un art pour défricher de nouveaux territoires, repérer des courants forces, explorer des imaginaires...

C'est surtout un outil Eureka pour inventer de nouveaux produits et services, sublimer ou mythifier une marque et ses produits, créer la valeur de la valeur....

Vive l'avenir, car ce qui est génial, c'est que tout commence et que tout est possible !

Maryline

Contribuer à cet article :







Articles similaires

What if ? : 2book de prospective technos qui nous questionnent pour notre avenir Et si on réfléchissait ?

mars 22, 2017

Ces deux ouvrages en anbglais viennent de sortir en mars 2017. Dans Thinking Machines, le journaliste expert féru de technologie Luke Dormehl vous emmène à travers l’histoire de l’IA et comment elle constitue les bases des machines qui pensent pour nous aujourd’hui tout en posant des questions sur notre place avec une projection de l’avenir […]

La blockchain est-elle porteuse d’une vraie (enfin!) éco de partage, d’un modèle social en Biens Communs – Un exemple la ZOOZ

septembre 30, 2016

La blockchain on en parle beaucoup .. C’est un sujet à suivre car il est peut être (peut être) d’un nouveau modèle social et économique fondée sur le vrai partage ce qui n’est pas le cas de l’économie  collaborative dite de partage actuelle – Uber, Airbnb .. c’est encore plus capitaliste qu’avant !  Allons-nous voir […]

Prospective : l’eau un enjeu humanitaire qui est de plus en plus mal gérée + like ONG 1001 Fontaines

mars 24, 2015

« Afin de faire face aux nombreux enjeux relatifs à l’eau, nous devons travailler dans un esprit de coopération, être ouverts aux idées nouvelles et à l’innovation et nous tenir prêts à partager les solutions dont nous avons tous besoin pour garantir un avenir moins précaire  – M. Ban Ki-moon, Secrétaire général de l’ONU – […]

This Idea Must Die: 175 scientifiques et théoriciens penseurs .. analysent ce qui casse tout progrès – un livre « d’intelligences »

février 25, 2015

[+] Auteur: John Brockman Editeur: Harper Perennial (17/02/2015) John Brockman, éditeur du salon en ligne Edge.org http://edge.org/(« site web  plus intelligente du monde » selon The Guardian), a demandé à 175 des plus influents scientifiques, économistes, artistes et philosophes du monde: Quelle idée scientifique est prête à mourir … pour la retraite ? Un livre passionnant quand […]

Je suis Abeille : je parraine “à mon avantage” des abeilles avec un Toit pour les abeilles ! et la société symbiotique se dessine …

février 11, 2015

Dans un contexte d’affaiblissement et de surmortalité des colonies d’abeilles, essentielles à la reproduction des espèces végétales et de notre survie (cf. mon article Economiser le vivant : les abeilles sont vitales pour l’homme – « to been or not to been » – save been / save us ! je suis abeille …: http://www.proame.net/economiser-le-vivant-les-abeilles-sont-vitales-pour-lhomme-to-been-or-not-to-been-save-been-save-us-je-suis-abeille/(…) … et […]

Défilant