Home » les produits qui changent ... »les technologies du changement » Currently Reading:

Une collection de chaussures 100 % numerique (du Fashion Lab de 3ds) © Up ‘Magazine

Expérience 3D Fashion : Julien Fournié dévoile sa première collection de chaussures créée entièrement en numérique grâce aux projets de recherche du FashionLab de Dassault Systèmes.

Le FashionLab est l’incubateur technologique de Dassault Systèmes dédié aux créateurs de mode. Il présente une « Expérience 3D Fashion » dédiée à la création de chaussures, illustrant l’apport de la 3D pour les créateurs, les distributeurs et les consommateurs.

Julien Fournié, fondateur de la maison de couture éponyme et partenaire historique, présente pour la première fois, une collection capsule de chaussures conçue 100% en numérique par le couturier grâce aux solutions innovantes du FashionLab. Une partie de cette collection sera portée sur le podium à Paris le 8 juillet 2014 lors du défilé Couture Automne/Hiver 2014-2015 de Julien Fournié intitulé « Première Pulsion » et organisé dans le cadre de la semaine de la Haute Couture dont le couturier est membre invité.

Cette collection capsule est composée de sandales en cuir noir à talon haut et semelle crantée, de derbies hautes en couleurs à bout fleuri, de ballerines bicolores et de baskets colorama. Avec « First Footwear » le couturier décline le style Julien Fournié dans une petite collection choisie de propositions en interprétant quatre formes classiques pour aujourd’hui.

L’expérience digitale unique conduite par le FashionLab de Dassault Systèmes et Julien Fournié, en collaboration avec un fabricant européen (Greenfit) va au-delà de la conception et de la réalisation d’une collection capsule de chaussures. Elle rend possible l’interaction émotionnelle des produits avec les consommateurs, grâce à l’exploitation de contenus 3D photo-réalistes sur murs d’image, tablettes ou autre display, intégrant même, pour certains contenus, de la réalité augmentée sur base d’impression 3D.
Elle démontre toute la puissance de l’utilisation de la 3D Digitale du créateur au consommateur : le processus habituellement réservé au studio de création devient visible et palpable, jusqu’à l’intérieur des points de vente.

Ce projet unique est le résultat des programmes de recherche et d’incubation conduits par le FashionLab de Dassault Systèmes. Neuf expériences déclinables dans les magasins ou « scénarios d’usage » ont été mis au point, pour démontrer la puissance de la 3D digital et des univers numériques.
« Nous souhaitons intervenir à chaque étape du processus de création : du talent du créateur à l’expérience des consommateurs. L’exemple d’une collection de chaussures montre notre vision de l’avenir de la mode en général, tout en sachant qu’il sera possible, à terme, de l’adapter à n’importe quel segment, de la joaillerie à l’horlogerie jusqu’à la maroquinerie et au vêtement », rappelle Jérôme Bergeret, Directeur du FashionLab de Dassault Systèmes.

A travers ce projet, le FashionLab propose une nouvelle réponse, pour l’industrie de la mode et du luxe face à l’essor de la 3D digitale dans les prochaines décennies.
Cette approche novatrice implique la capacité des sociétés de la mode et du luxe au fort patrimoine créatif et artisanal à questionner leurs modèles sur de nouvelles bases.
Via la relocalisation des moyens de production et la redéfinition des surfaces de vente, cette approche intègre également de nouvelles bases pour un développement durable.

Le FashionLab est l’incubateur technologique de Dassault Systèmes dédié aux créateurs de mode. A la croisée de l’univers du luxe et de la 3D virtuelle, il allie la créativité de l’ingénierie de Dassault Systèmes à l’inventivité artistique et au savoir-faire des talents de cette industrie. Son objectif est de proposer de nouvelles expériences 3D autour du luxe, intégrant les outils de conception, de simulation et de collaboration nécessaires à la création d’un modèle ou d’une collection.

Un blog pour l’avenir


Non au futur (prévision froide). Oui à l'avenir (action humaine). Dixit le Petit Prince, "l'avenir, tu n'as pas à le prévoir, tu dois te le permettre".

Ce blog est dédié aux idées d'avenir positives, aux changements. La prospective est à la fois une science de synthèse pluridisciplinaire et un art pour défricher de nouveaux territoires, repérer des courants forces, explorer des imaginaires...

C'est surtout un outil Eureka pour inventer de nouveaux produits et services, sublimer ou mythifier une marque et ses produits, créer la valeur de la valeur....

Vive l'avenir, car ce qui est génial, c'est que tout commence et que tout est possible !

Maryline

Contribuer à cet article :







Articles similaires

Amazon is developing smartphone with 3D screen

mai 12, 2013

Amazon.com Inc. is developing a high-end smartphone featuring a screen that allows for three-dimensional images without glasses, The Wall Street Journal reports. Using retina-tracking technology, images on the smartphone would seem to float above the screen like a hologram and appear three-dimensional at all angles, and users may be able to navigate through content using just […]

Réalité augmentée : HP invents glasses-free 3D

mars 21, 2013

Glasses-free 3D display (credit: HP Labs) HP researchers have developed a glasses-free, multi-directional diffractive backlight technology that allows for rendering of high-resolution, full-parallax 3D images in a zone up to 180° and up to one meter away, HP Innovation blog reports. In other words: glasses-free 3D for your mobile device. The display technology forms 3D […]

In vivo & in virtuo : la télévision 3D sans lunettes en grande dimensions

octobre 7, 2011

Toshiba se prépare à introduire cette année un téléviseur LCD de 55 pouces offrant la vision en relief sans lunettes. Une première mondiale. La vision en relief sans lunettes est-elle l’avenir de la télévision 3D ? Toshiba parie sur ce créneau. Un an après avoir commercialisé au Japon des petites télés LCD de 15 et […]

Homo Virtualis : Window shopping goes high tech with gesture recognition

septembre 6, 2011

A 3-D prototype controlled by a user’s gestures that lets shoppers learn more about what’s in a store display window when the store is closed has been demonstrated by the Fraunhofer Heinrich Hertz Institute. Article détaillé sur window_shopping_goes_high_tech_with_gesture_recognition.html Vidéo You tube sur watch?feature=player_embedded&v=BVORHwlFsFs Maryline

in vivo & in virtuo : lancement de la chaire de modélisation des imaginaires

septembre 20, 2010

Sur la ligne du courant prospectif « in vivo & in virtuo », j’attire votre attention sur le lancement de la Chaire d’Enseignement et de recherche « Modélisation des imaginaires au service de l’innovation et de la création» qui débutera ses activités en octobre 2010.

Cette chaire établit un partenariat à long terme entre académiques et industriels (2010-2015) dédié à la recherche et à l’expérimentation sur les modélisations des imaginaires, des représentations et de la narration. Elle se positionne en amont des processus d’innovation, au moment où se confrontent les intuitions, les concepts et les rêves des ingénieurs, des décideurs et des divers acteurs de l’innovation.

La Chaire relève le défi de travailler « l’imaginaire comme une matière première », et de décrypter les archétypes, voire la « grammaire » des imaginaires à l’œuvre dans les processus d’innovation. Elle s’attache à modéliser et à formaliser les imaginaires définis comme des combinaisons dynamiques de récits (conversations et fictions) et d’univers (formes et mondes virtuels, immersifs et interactifs).

Elle entend ainsi trouver de nouvelles armes dans un contexte international d’innovation intensive et de technologisation généralisée de la société que l’on peut décrire comme celui de l’émergence d’un « double monde ».

Plus d’informations sur le site de la chaire de modélisation des imaginaires

Défilant